Réflexion toute personnel sur le travail neuronal de votre matière grise depuis l'avénement du smartphone